02/02/2020 Portail énergétique. C’est le moment d’initier de nouveaux projets.

La date du 20 février 2020 est une date très particulière.  C’est le genre de date que j’aime pour mettre en place de nouveaux projets, des changements d’habitudes favorables.Notre époque, caractérisée par des changements de plus en plus rapides et des événements qui nous dépassent est particulièrement stressante.  Le yoga nous propose une méthode simple pour réduire ce stress, le yoga de l’action: agir le plus consciemment possible dans notre zone d’influence, en se focalisant sur la qualité de nos actes plus que sur leurs résultats.

Si on en écrit que les chiffres ça donne 02022020. C’est un nombre qu’on peut diviser en deux parties totalement symétrique: 0202 et 2020. Personnellement j’aime ce genre de dates et je trouve qu’elles sont propices pour mettre en place de nouveaux projets. Certains affirment d’ailleurs que la période du 02 février au 20 février 2020 est un portail énergétique. C’est le moment pour mettre en place de nouveaux habitudes qui introduiront des changements positifs dans notre vie.

Le changement est-il possible?

Parfois on a l’impression que la plupart des gens reproduisent sans arrêt les mêmes comportements et les mêmes erreurs et c’est aussi vrai pour nous-mêmes. Alors on se pose la question « Est-il réellement possible de changer? »

En fait la question a quelque chose d’un peu absurde parce que depuis notre conception, nous n’arrêtons pas de changer. Et selon le yoga une des caractéristiques du monde observable (dont notre corps, nos organes des sens et notre mental font partie) est qu’il change constamment. Nous ne pouvons pas éviter les changements, nous pouvons seulement accepter ceux qui sont inévitables, et orienter dans la direction la plus favorables les changements sur lesquels nous avons une possibilité d’agir.

Nous sommes tous conditionnés mais nous pouvons remplacer des habitudes négatives par des habitudes positives.

Nous sommes tous conditionnés au départ par notre patrimoine génétique, les actions de nos ancêtres, notre environnement et ensuite par nos propres actions. Mais on peut changer en remplaçant des conditionnements, des habitudes négatives par des habitudes positives.

Pour cela nous devons essayer d’agir le plus consciemment possible. Pour le yoga, il existe en chacun de nous quelque chose qui ne change pas et qui est pure conscience qu’on appelle la conscience-témoin (citprononcer tchit). Cette conscience témoin est toujours claire mais elle perçoit les choses à travers le mental et les organes des sens qui eux ne sont pas toujours très transparents. C’est pourquoi la pratique du yoga vise à purifier le corps, les organes des sens et le mental et à nous connecter avec ce qui en nous est clair et lumineux.
En effet, c’est notre vision confuse et colorée qui nous amène à commettre des erreurs, à mal réagir dans les situations que nous vivons ce qui tôt ou tard engendrera des problèmes dans notre vie. Il faut donc s’efforcer d’agir en pleine conscience. Parce que nos actions laissent des traces qui vont conditionner notre futur. Nous récoltons ce que nous avons semé.

Nous devons accepter que nous ne contrôlons pas tout et agir le plus consciemment possible dans notre zone d’influence en tirant les leçons de nos expériences

Bien qu’au départ, nous soyons tous dans un certain état de confusion, nous ne pouvons pas attendre d’être totalement clairs pour agir. Ne rien faire nous poserait aussi des problêmes. Nous devons donc nous efforcer de prendre du recul par rapport à nos actes, d’être le plus conscient possible quand nous agissons et aussi observer les résultats de nos actions. C’est en observant leurs résultats qu’on saura si nous avons agi dans un état de clarté ou dans un état de confusion. Il est important aussi d’agir dans un certain état d’esprit, c’est-à-dire en se focalisant sur la qualité de nos actions plus que sur leurs résultats. Nous devons être détachés par rapport aux résultats de nos actes parce que nous ne contrôlons pas tout. Mais par contre, nous avons tous une zone d’influence dans laquelle nous pouvons agir. Et si nous parvenons à agir plus consciemment et donc à améliorer la qualité de nos actions, nous obtiendrons immanquablement un jour des résultats positifs. C’est la loi du karma. Nos actions laissent des traces. Les actions blanches (qui sont correctes par rapport à la situation et sans attente particulière) nous libèrent, les actions noires (qui sont posées pour des motivations confuses et dans l’attente de certains résultats) vont créer de nouveaux conditionnements et produire des résultats négatifs dans notre vie et dans notre environnement.

En résumé comme le dit Georges Brassens: « La seule révolution possible c’est d’essayer de s’améliorer soi-même en espérant que les autres fassent la même démarche. Alors le monde ira mieux« .

Quelques changements simples que nous pouvons tous introduire dans notre vie.

  • Prendre soin de son corps
    – Notre corps a besoin de mouvement. La posture assise de longues heures devant notre bureau, nos écrans, durant les déplacements en voiture, train, avion…, pendant les réunions, les repas, dans les salons… est nocive pour notre corps. Pensons à nous lever, à marcher, à bouger, à nous coucher sur le dos jambes vers le haut (on peut replier ses jambes sur le ventre puis les étendres vers le haut plusieurs fois, on peut aussi simplement rester allonger sur le dos jambes étendues vers le haut, pieds posés sur support, un mur par exemple…)
    – Marcher.
    – Pratiquer le yoga (les postures assouplissent et tonifient le corps pour obtenir un équilibre entre la force et la souplesse, agissent sur la musculature profond et particulièrement sur la colonne vertébrale. Les exercices respiratoires amènent un état d’esprit clair, calme et concentré. Tout ça prépare à la méditation. Une séance de yoga est une séances d’excercices physiques et respiratoires pratiqués en plein conscience et peut aussi comporter un temps de méditation.
  • Prendre le temps de respirer: chercher à établir une respiration calme et régulière dans laquelle l’expiration est au moins aussi longue, voir plus longue que l’inspiration et comporte des pauses après l’inspiration et après l’expiration – inspirer tranquillement par le nez, attendre quelques secondes, expirer aussi lentement voir plus lentement qu’on a inspiré, vérifier qu’on peut aussi attendre quelques secondes avant l’inspiration suivante.
    Un respiration lente et régulière introduit un état d’esprit calmet et concentré.
  • Manger plus sainement: des produits frais, des repas si possible préparés au moment même, éviter les aliments frits, cuire ses aliments à la vepeur (sans pression) et pas trop longtemps, penser à consommer des crudités, des fruits, des légumes et peut ou pas du tout de viande et de poisson.
    Pensez à boire souvent de l’eau.
  • Prendre soin de son esprit
    Essayez de voir les choses de façons positive et constructive.
    Chaque jour, en fin de journée rappelez-vous cinq évenements que vous avez appréciés durant votre journée.
    Donnez-vous un peu de temps pour méditer ou faire des choses qui vous mettent de bonne humeur
  • Prendre soin de l’environnement:
    Déplacez-vous le plus souvent possible à pied, à vélo ou avec les transports en commun.
    Réduisez votre consommation de plastiques: acheter des produits en vrac, de l’eau en bouteille…

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *